RECHERCHER
PAR CATEGORIE

ME CONTACTER


Les photos et les recettes de ce site sont le fruit de mon travail. Ils sont protégés par le droit de la propriété intellectuelle et ne peuvent être utilisés sans mon accord explicite préalable.

© 2016/2019 Emilie Munck Montuclard

Politique de confidentialité

 

   

LARMES DE MADELEINE

Maxime Nonnenmacher – Laurent Vigreux – Clara Cirera – Gabriel Clenet – Mylène Crouzilles – Nicolas Avinée – Mathias Malzieu

Cie Le Moineau Arles

Mise en scène : Coralie Jayne

Jack (Nicolas Avinée) et Arthur (Laurent Vigreux) buvant des larmes de Madeleine

(Rassurez-vous, sur scène, ce n’est pas le cocktail !)


Ces derniers temps, j’ai pas mal travaillé.

C’est une très bonne chose, mais plus on me demande d’avoir des idées pour les autres, moins j’ai d’inspiration pour moi.

Du coup, je ne publie rien…

Mais de façon inattendue, une idée de recette m’est venue en assistant à une pièce de théâtre : La Mécanique du Coeur, adaptée du roman de Mathias Malzieu.

Jack découvre que Madeleine, la femme qui l’a recueilli après sa naissance et lui a fabriqué un nouveau coeur, conserve ses larmes dans des bocaux car « un jour de long sanglots, (elle s’est) aperçu que boire des larmes apportait du réconfort, surtout mélangé à un peu d’alcool de pomme. »

Sur scène, les acteurs boivent tout plein de liquide bleu censé représenter ces larmes.

Alors je me suis demandé quel goût cela pouvait bien avoir, des larmes de Madeleine.

Puisque ce sont des larmes, il fallait un peu d’amertume.

Mais comme elles sont réconfortantes, il fallait qu’elles soient également douces, sucrées et chaleureuses.

Du bleu (curaçao), de l’amer (tonic), du doux (vanille), du sucré (sucre de canne), de la chaleur (vodka) et de la pomme (calvados)

Vous me direz ce que vous en pensez ?

 

Attention toutefois, « il ne faut pas en prendre lorsqu’on est dans un état normal, sinon, on ne parvient plus à être joyeux sans en boire et c’est le cercle vicieux, on n’arrête pas de pleurer pour pouvoir boire ses larmes. »

Autrement dit : à consommer avec modération ! 

 

Et si vous voulez voir la pièce, La Mécanique du Coeur est jouée à La Folie Théâtre jusqu’au 25 juin.

C’est une très jolie adaptation du roman poétique de Mathias Malzieu par la Compagnie Le Moineau .
Un jeu généreux et une belle osmose entre les acteurs,
Une mise en scène alternant avec justesse dramatique et comique,
Des décors simples et des costumes bien trouvés laissant place à l’imaginaire,
Le tout très bien soutenu par la musique et un beau travail sur les lumières.
Les enfants aussi ont adoré.

Toutes les informations sont sur le site du théâtre

 

 

 

( Edit )

Je suis retournée voir la pièce en présence de Mathias Malzieu, l’auteur de La Mécanique du Coeur.

Les Larmes de Madeleine ont été servies lors d’une petite collation-rencontre qui a eu lieu juste après.

Je suis donc fière de vous dire que le cocktail est apprécié par Mathias et par tous les acteurs !

 

LARMES DE MADELEINE
Print
Ingredients
  1. 1,25 ml d’extrait de vanille liquide (1/4 c. à café )
  2. 5 ml de curaçao (1 c. à café)
  3. 5 ml de sirop de sucre de canne (1 c. à café)
  4. 15 ml de Calvados Blanche (1 c. à soupe)
  5. 15 ml de Vodka (1 c. à soupe)
  6. 150 ml de tonic (Schweppes)
Instructions
  1. Versez tous les ingrédients dans l'ordre dans un grand verre (20 cl).
  2. Servez avec des glaçons.
Food and Kraft http://foodandkraft.com/

VOIR D’AUTRES RECETTES

VOIR D’AUTRES RECETTES

2 Comments

Post A Reply to Emilie Cancel Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.